Antimicrobiens
Céfixime

Céfixime

Modéré
Modéré (40 to 70%)

Spectre d'activité

Information générale

Hypersensibilité à la céfixime, aux autres bêta-lactamines ou autres composantes de la formulation

Voies respiratoires supérieures:

  • Pharyngite et amygdalite causées par S. pyogenes.
  • Oreille moyenne :

    • Otite moyenne causée par S. pneumoniae, H. influenzae (souches productrices et non productrices de bêta-lactamase), M. catarrhalis, appelé anciennement B. catarrhalis (souches productrices et non productrices de bêta-lactamase) et S. pyogenes.
  • Sinus de la face :

    • Sinusite causée par S. pneumoniae, H. influenzae (souches productrices et non productrices de bêtalactamase) et M. catarrhalis, appelé anciennement B. catarrhalis (souches productrices et non productrices de bêta-lactamase).

Voies respiratoires inférieures :

  • Bronchite aiguë causée par S. pneumoniae, M. catarrhalis, appelé anciennement B. catarrhalis (souches productrices et non productrices de bêta-lactamase) et H. influenzae (souches productrices et non productrices de bêta-lactamase).

Voies urinaires :

  • Cystite et urétrite aiguës non compliquées causées par E. coli, P. mirabilis et le genre Klebsiella.

Gonorrhée non compliquée :

  • Infection non-compliquée anogénitale à gonorrhée (uréthrale, endocervicale, vaginale, rectale) combiné avec azithromycine 1g PO en dose unique
  • PAS recommandé en infection gonorrhée chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes OU en infection pharyngée chez les hommes/femmes, traitement préféré:Ceftriaxone 250mg IM PLUS azithromycine 1g PO en dose unique
  • Pour un traitement prolongé, surveiller les fonctions rénale et hépatique et l’apparition d’une anémie hémolytique
  • Surveiller les réactions cutanées sévères: anaphylaxie, TEN, SJS, DRESS
  • L’utilisation prolongée augmente les risques de superinfections fongiques et bactériennes incluant diarrhées infectieuses (C. difficile) et colite pseudomembraneuse
  • À utiliser avec précautions si antécédents de maladie gastrointestinale
  • Trouble gastro-intestinaux (diarrhée, nausée, douleur abdominale, dyspepsie, flatulences)
  • Rash
  • Allergie/rash
  • Anémie de Coombs +
  • Cytopénies
  • Perturbation des enzymes hépatiques
  • Augmentation possible de la créatinine

Liste non exhaustive. Contacter la pharmacie au besoin.

  • Pas d'interaction au niveau des cytochromes P450
  • Antagonistes de la vitamine K (ex: warfarine): Augmentation possible de l’effet de la warfarine. Monitorer la thérapie.
  • Probénécide : Augmentation possible de la concentration du céfixime. Monitorer la thérapie.
  • Administrer avec ou sans nourriture.
  • Suspension orale aussi disponible; Bien agiter avant l’administration.
  • John Hopkins Antimicrobial: www.hopkinsguides.com/hopkins (monographie du médicament)
  • Lexicomp (monographie du médicament)
  • Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.)
    • Ajustement posologique des antimicrobiens en insuffisance rénale. Document élaboré par le Regroupement de pharmaciens experts en infectiologie. Montréal, Québec : A.P.E.S.;2019. 22 p
    • Guide sur l'administration des antimicrobiens en hémodialyse et dialyse péritonéale. Document élaboré par le Regroupement de pharmaciens experts en néphrologie. Montréal, Québec : A.P.E.S.;2017. 25 p

Classe d’antimicrobien: Céphalosporine de 3ième génération

PK/PD: Antibiotique temps-dépendant

Pénétration biliaire: Thérapeutique

Pénétration pulmonaire: Thérapeutique

Pénétration urinaire: Thérapeutique

Voie d’élimination: 7-41% par voie rénale et 60% par voie non rénale (5-10% d’excrétion biliaire)

Métabolisme: Inconnu

Grossesse catégorie: B