Antimicrobiens
Moxifloxacine

Moxifloxacine

Élevé
Excellent (90 to 100%)

Spectrum of Activity

General Information

Hypersensibilité à la moxifloxacine et aux autres composantes de la formulation, ou aux autres quinolones

Traitement de 2e ligne

  • Pneumonie si contre-indications aux antibiotiques de 1er et 2ème choix; Pneumonie acquise en communauté nécessitant admission aux soins intensifs
  • Rhinosinusite bactérienne aigüe si contre-indications aux antibiotiques de 1er et 2ème choix
  • Exacerbation de la bronchite chronique
  • Certaines infections du CNS (p.ex. traitement per os d'un abcès cérébral, uniquement après consultation avec le microbiologiste-infectiologue)
  • Infections à mycobactéries
  • Maladie inflammatoire pelvienne
  • Infection de la peau et des tissus mous; morsures animales ou humaines
  • Infections intra-abdominales non-compliquées si allergie sévères aux b Lactams
  • Surveiller l'intervalle QTc chez les patients à risque accru de QT long
  • Pour un traitement prolongé, surveiller les signes et symptômes de tendinites, de rupture du tendon, de neuropathie périphérique, les paramètres hépatiques, les effets sur le SNC, les leucocytes, l’altération de la glycémie et effectuer ECG si présence de cirrhose.
  • Augmentation possible du risque de rupture ou de dissection de l’aorte. À éviter si présence ou à risque d’anévrisme aortique.
  • Exacerbation possible de la myasthénie grave.
  • L’utilisation prolongée augmente les risques de superinfections fongiques et bactériennes incluant diarrhées infectieuses (C. difficile) et colite pseudomembraneuse
  • Polongation de l'intervalle QTc
  • Dysglycémie
  • Éruptions cutanées /Photosensibilité
  • Hématologique
  • Tendinopathie et rupture de tendons
  • Troubles gastro-intestinaux
  • Infections Clostridium difficile
  • Exacerbation de la myasthénie grave
  • Neuropathie
  • Toxicité du SNC, y compris convulsion, confusion, psychose

Liste non exhaustive / contacter la pharmacie au besoin

  • Prolongation de l'intervalle QTc - Risque accru avec d'autres agents qui prolongent l'intervalle QTc
  • Cations divalents, y compris Ca++, Mg++, Zn-, Fe++ - absorption diminuée : administrer la moxifloxacine, 2h avant ou 6h après ces agents
  • Sucralfate: absorption diminuée
  • Sévélamer (chélateur du phosphore): absorption diminuée
  • Antagonistes de la vitamine K:

    • (eg. warfarine et Acénocoumarol)
    • Augmentation possible de l’effet de l'Antagonistes de la vitamine K
    • Monitorer la thérapie
  • Corticostéroïdes (systémique):

    • Augmentation possible des effets adverses/toxiques de la quinolone (eg. tendinite et rupture de tendon).
  • Rifampicine: Diminution possible du niveau plasmatique de la moxifloxacine

  • Mauvaise excretion urinaire => à éviter pour le traitement des infections urinaires
  • Administrer avec ou sans nourriture.
  • Éviter produits laitiers, antiacides et autres sources de cations bivalents ou trivalents (Ca, Fe, Mg, Al, Zn) qui peuvent chélater moxifloxacine et prévenir l'absorption
  • Doit retenir nutrition entérale (gavage) 2 heures avant et après l'administration.
  • John Hopkins Antimicrobial: www.hopkinsguides.com/hopkins (monographie du médicament)
  • Lexicomp (monographie du médicament)
  • Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.)
    • Ajustement posologique des antimicrobiens en insuffisance rénale. Document élaboré par le Regroupement de pharmaciens experts en infectiologie. Montréal, Québec : A.P.E.S.;2019. 22 p
    • Guide sur l'administration des antimicrobiens en hémodialyse et dialyse péritonéale. Document élaboré par le Regroupement de pharmaciens experts en néphrologie. Montréal, Québec : A.P.E.S.;2017. 25 p

Classe d'antimicrobien: Fluoroquinolone

PK/PD: Activité concentration dépendante

Pénétration biliaire: Thérapeutique

Pénétration système nerveux central: Thérapeutique (34-78% des taux sériques en cas de méninges inflammés dans les modèles animaux)

Pénétration pulmonaire: Thérapeutique

Pénétration urinaire: Pauvre (à éviter pour le traitement des infections urinaires)

Pénétration prostatique: Thérapeutique

Voie d'élimination: Urine (20% inchangé) et fèces

Métabolisme: Environ 50 % de la dose administrée est métabolisée par conjugaison de glucuronide et des sulfates (métabolites inactifs)

Grossesse catégorie: C